4 étapes à suivre pour migrer un Site PrestaShop vers un autre Hébergeur

4 étapes à suivre pour migrer un Site PrestaShop vers un autre Hébergeur

Les e-commerçants préfèrent utiliser le CMS PrestaShop puisqu’il leur présente plusieurs avantages. En effet, le Prestashop est un CMS gratuit et répond à la majorité des besoins des e-commerçants surtout au niveau de la vente en ligne.

Un site nouvellement créé et configuré sur un serveur local, doit être migré sur l’hébergeur en ligne afin qu’il soit disponible pour tout le monde en ligne

Par ailleurs, si vous avez lancé votre site web en ligne provisoirement sur un hébergeur gratuit ou un autre payant et vous souhaitez migrer sur un autre hébergeur, on vous invite à suivre les4 étapes mentionnées dans cet article.

Ces étapes vous expliquent la procédure de la migration de votre site PrestaShop sur un nouvel hébergeur avec toute sécurité.

Quels sont les besoins pour migrer sa boutique Prestashop ?

Si vous pensez à migrer votre site Prestashop, vous aurez besoin de 3 éléments :

Un service d’hébergement en ligne

Dans le cas où, vous n’avez pas encore fait le choix de votre hébergement PrestaShop, vous devez donc prendre en considération quelques critères pour pouvoir faire le bon choix :

  • Le choix de la taille de votre catalogue doit être relatif à l’espace de stockage. (Plus il est grand plus il demande l’espace de stockage)
  • Le volume d’affluence quotidienne sur votre site web
  • La localisation de l’hébergeur
  • Votre niveau d’expertise

La liste ci-dessus n’est pas limitée, vous devez prendre en considération la taille de votre projet, la rapidité de changement et surtout la sécurité.

Si vous ne possédez pas des compétences dans le domaine informatique et vous avez une petite entreprise avec une petite équipe vous aurez certainement besoin d’un serveur simple avec une bonne qualité du support.

Le nom de domaine de votre site web

Pour ceux qui ne possèdent pas encore un nom de domaine, il faut savoir que plusieurs hébergeurs offrent le nom de domaine gratuitement dans le pack d’hébergement. Si le serveur que vous avez choisi demande un nom de domaine payant, on vous propose de l’acheter d’un bureau d’enregistrement spécialisé ou « registrar » qui sont spécialistes dans le domaine.

Vous devez faire un bon choix de votre nom de domaine, il doit être simple et court et composé de vos mots clés de votre activité.

Même si un hébergeur vous a vendu le nom de domaine de votre site, vous êtes libre de l’héberger ailleurs. En effet, c’est vous le propriétaire et non pas l’hébergeur, vous avez tous les droits pour l’utiliser comme vous voulez.Vous pouvez donc choisir entre la migration de votre nom de domaine ou bien procéder à un pointage DNS vers votre serveur.

Un logiciel FTP

Un logiciel FTP abréviation de File Transfer Protocol, il vous permet la facilitation du déplacement de vos données de votre serveur local à un serveur en ligne. Vous pouvez rencontrer plusieurs types de logiciels FTP à savoir Filezilla spécialisé par sa gratuité et sa compatibilité avec Windows et Linux…

Afin de pouvoir importer les fichiers PrestaShop de votre ancien hébergeur à votre serveur local, vous devez se connecter au client FTP. Le PrestaShop installé au niveau local, ne peut être utilisé que pour l’insertion des données en ligne.

A ce niveau, pour pouvoir vous connecter vous aurez besoin de :L’hôte, l’identifiant, le mot de passe, le port qui vous seront communiqués par votre hébergeur à travers les e-mails.

 Quelles sont les précautions d’usage ?

  • Il faut faire une copie de sauvegarde de vos données Prestashop avant toute modification. Cette sauvegarde peut être assurée via votre logiciel FTP et le module phpMyAdmin de votre hébergeur.
  • Si votre boutique est en ligne, pendant le temps de la manipulation vous pouvez mettre votre site en maintenance.
  • Actualisez la version de votre Prestashop qui se trouve sur le panneau d’administration du back office.

Quelles sont les 4 étapes à suivre pour migrer son site Prestashop vers un nouveau serveur ?

Pour que la migration de votre site Prestashop soit effectuée correctement, vous devez prendre en considération que votre boutique se compose

Des dossiers fonctionnels de Prestashop à savoir le contenu, le tableau de bord… et la base de données qui contient toutes informations de votre activité et de vos clients.

Exporter votre base de données

Si votre site est en ligne, il faut se référer au cPanel de votre hébergeur actuel et allez dans le module phpMyAdmin. Vous trouverez par la suite, à gauche une liste des bases de données que vous avez déjà utilisées. Sélectionnez celle de votre site, toutes les tables qui sont associées vont apparaître. Cliquez sur « Exporter », validez les options et continuez l’exportation.

Choisissez l’emplacement pour enregistrer votre fichier.

Si votre site se trouve en local, vous devez recourir à votre serveur local (MAMP pour Mac, WAMP pour Windows et XAMP pour Linux). Par la suite, dirigez vous vers phpMyAdmin, cliquez sur votre base de données et allez dans l’onglet « exporter ». Sélectionnez toutes vos tables et cochez.

Importer votre base de données sur votre nouvel hébergeur

Dans le cadre de cette étape, vous devez se connecter à votre compte administrateur du nouveau serveur et par la suite vous accédez à la section destinée à la configuration des bases de données SQL. Vous allez lancer une nouvelle base de données. Il faut juste suivre les étapes mentionnées par votre hébergeur

N’oubliez pas de se rappeler de votre mot de passe.

Par la suite il faut allerau module phpMyAdmin afin de pouvoir importer la base de données de votre ancienne boutique. Cliquez sur « import » et sélectionnez votre fichier SQL.Une fois l’opération est effectuée, vous êtes arrivés donc à la moitié de la migration.

Transférer vos fichiers Prestashop

Si votre site est déjà mis en ligne, Vous devez vous connecter via votre serveur que vous utilisez actuellement afin de récupérer vos données. Sélectionnez donc tous les fichiers qui se trouvent sur le répertoire public.

Il faut faire attention, au cas où votre boutique est hébergée une URL telle que« monsite.com/boutique », il ne faut donc copier que les éléments qui se trouvent dans le dossier public_html> boutique. Vous recevez un message quand le transfert sera finalisé. Cette étape peut durer un peu de temps.

Si votre site est installé au niveau local, les fichiers dont vous avez besoin doivent exister sur htdocs de votre serveur web local (MAMP, WAMP ou XAMP). Comme vous les avez déjà sur votre ordinateur, vous êtes prêt pour passer directement au transfert.

Modifier le fichier de configuration 

Après le transfert de vos fichiers et l’importation de votre base de données. Il faut juste les connecter. Commencez par se diriger vers à l’emplacement dans lequel vous avez importé vos fichiers PrestaShop ou bien aller aussi vers le dossier « htdocs ». Vous allez trouver le dossier « config » et à l’intérieur le fichier « settings.inc.php ». Il faut faire attention, au fichier original, il ne doit pas être touché avant d faire une copie et l’enregister sur votre ordinateur.

Il faut consulter « settings.inc.php » grâce à un éditeur de texte (Brackets, Sublime Text, TextEdit, etc.) pour modifier l’adresse de votre nouvelle base de données, son nom ainsi que le nom d’utilisateur, le mot de passe.

Faites l’enregistrement de votre fichier et déposez-le à travers FTP sur votre nouveau serveur. Par la suite, vous allez recevoir un message d’alerte qui vous confirme la réalisation du remplacement.

Avec cette étape l’opération de migration d’un site de Prestashop vers un autre hébergeur.

Enfin, votre site est maintenant disponible en ligne. Après le transfert de votre boutique Prestashop, vous pouvez s’assurer que la migration a été effectuée convenablement en allant sur l’URL de votre site web. Cependant, dans le cas où votre site est déjà en ligne vous devez quitter le mode maintenance pour s’assurer de la réussite de la migration.

Pour vérifier le bon fonctionnement des procédures du paiement, il faut faire des tests. Au cas où, vous vous trouvez face à des problèmes vous devez contacter directement l’hébergeur de votre nouveau serveur. Pour cette raison vous devez faire le bon choix de votre hébergeur, le choix doit prendre en considération sa réactivité et l’accompagnement de ses clients surtout en cas des difficultés.

Si tout fonctionne correctement, il sera mieux d’ajouter un certificat SSL. Généralement, cette option est accordée par votre hébergeur, mais vous pouvez aussi avoir besoin d’un outil plus robuste. C’est un certificat essentiel qui permet la protection des transactions financières en ligne. De même, il représente pour Google la qualité et pour les internautes la confiance.

Leave a Reply